chronicorapido

28 janvier 2023

L’INSPECTEUR HARRY, de Don Siegel

18758937L’histoire : Une vague de crime secoue la ville de San Francisco. Chargé de l’affaire, L’inspecteur Harry Callahan, un flic râleur et aux méthodes expéditives, va tout mettre en œuvre pour stopper le responsable, quitte à outrepasser ses droits de policier.

Mon avis en bref : Premier épisode d’une franchise de 5 films, L’Inspecteur Harry est également un long métrage culte qui n’a pas pris une ride, son contenu étant toujours d’actualité. Bref, un film incontournable pour tout cinéphile.

Info + : Le scénario a été écrit à la fin des années 60 et devait, à l’origine, devenir un téléfilm pour la chaine ABC.

Info + 2 : Pour le rôle du psychopathe, Clint Eastwood et Don Siegel veulent engager le comédien Audie Murphy, avec lequel Don Siegel avait déjà travaillé. Malheureusement, le comédien meurt dans un accident de voiture peu avant le début du tournage. Il sera remplacé par Andrew Robinson.

Note : 10/10


LISTE DES CHRONIQUES : CINÉMA

7 Secondes En Enfer

À Couteaux Tirés

À La Poursuite Du Diamant Vert

Abominable - 2019

Abuela

Action Ou Vérité - 2018

Adversaire (l’)

Amazone – 2000

American Nightmare 5 - Sans Limites

Amityville 3d - Le Démon

Ant-Man

Arthur - La Malédiction

Astérix – Les Bretons

Aventure de madame Muir (l’)

Aventure Des Marguerite (l’)

Aventure du Poséidon ( l’) - 1973

Bait – 2012

Balade Sauvage (la)

Barbare

Baule Les Pins (La)

Big Short (The) – Le Casse Du Siècle

Bliss – 2009

Bonne Epouse (la)

Brio (le)

Calendrier (le)

Cent Mille Dollars Au Soleil

Child's Play - Les Yeux De Satan

Chroniques De Noël (les)

Chroniques De Noël 2 (les)

Chucky 5 – La Malédiction

Chucky 6 – Le Retour

Cold Blood Legacy – la Mémoire Du Sang

Comtesse (la)

Corps de mon Ennemi (le)

Deep House (the)

Egō

Emmurée Vivante (L') – 1977

Empreinte (L’)

Espion Lève-toi

Événement (l')

Father (the)

Fille Au Bracelet (la)

French Connection

Fugitifs (Les)

Furie - 2019

Galettes De Pont-Aven (Les)

Gates Of Hell (The)

Grand Froid

Halloween – 2018

Hole In The Ground (the)

Hommes Du Feu (les)

Hopper Et le Hamster Des Ténèbres

Incassable

Incognitos (les)

Incroyable Mais Vrai

Inhabitants (the) - 2015

J’Ai Rencontré Le Diable

Jack In The Box

Jakob's Wife

Jurassic Expedition

Kandisha - 2021

London House

Lynx-2022

Maigret – 2022

Malignant – 2021

Medium (the)

Message From The King

Mia Et Le Lion Blanc

Mitchell Contre Les Machines (les)

Monster Family – Les Origines

Monster Family 2 – En Route Pour L’Aventure

Mort D’Un Pourri

Mort Un Dimanche De Pluie

Mortal Kombat Legends – Scorpion’s Revenge

Mutante 2 (la)

Normandie Nue

Nos Etoiles Contraires

Old

On Est Fait Pour S’Entendre

On Ne Meurt Que 2 Fois

Oxygène - 2020

Parvana – Une Enfance En Afghanistan

Peter et Elliott Le Dragon – 2016

Petit Vampire - 2019

Phantasm - 1979

Portrait De la Jeune Fille En Feu

Pupille

Pupille

Raccrochez C’est Une Erreur

Ridicule

Rivière De Nos Amours (la)

Rocketman

Rollerball – 1975

Rosemary’s Baby – 1968

S.O.S Fantômes - L'Héritage

Saint Laurent

Secte (la)-2006

Slumber Party Massacre (the) - 1982

Spider Man – No Way Home

Spider Man - The Amazing

Spider Man - The Amazing 2

Split

Tandem - 1987

Terrifier 2

Tom Et Jerry - le Film

Total Recall - 1990

Trolls 2 (Les) – Tournée Mondiale

Uranus

USS Alabama

Vaiana - La Légende Du Bout Du Monde

Vendredi 13 Chapitre 3 – Meurtres En 3 Dimensions

Visit (The)

Visiteur Maléfique (le)

Volontaire

Voyage Vers La Lune

Vraie Jeune Fille (Une)

X-Men

Zero Dark Thirty

Zoombies

Posté par arnaud291 à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 janvier 2023

AMAZONE, de Philippe De Broca

307080L’histoire : Edouard, un misanthrope bourru, découvre un jour une petite fille abandonnée. L’enfant s’appelle Lulu et vient d’une autre planète. Mais, le passage de son vaisseau sur Terre a été repéré par les services secrets Français. Avec l’aide de Margaux, une passionnée des extraterrestres, Edouard va devoir sauver Lulu d’un groupe des forces spéciales dont la mission est de récupérer l’alien/enfant pour la confier aux scientifiques.

Mon avis en bref : Voila un titre particulièrement méconnu dans la carrière de Jean Paul Belmondo et, en le regardant, j’ai vite compris pourquoi. Imaginé par le réalisateur Philippe De Broca lui-même, assisté de Serge Frydman, collaborateur régulier de Patrice Leconte, le film s’avère être un véritable navet tant il n'y a rien à sauver. Arielle Dombasle est complètement en roue libre et sa prestation devient vite irritante. Patrick Bouchitey fait peine à voir en chef crétin d’un groupe de bidasses, et même Bebel ne parvient pas à sauver le film.

Info + : Amazone marque la dernière collaboration entre le réalisateur Philippe De Broca et Jean Paul Belmondo. Les 2 hommes auront tourné 6 long métrages ensembles.

Note : 0/10

 

12 janvier 2023

TERRIFIER 2, de Damien Leone

image_1199205_20221029_ob_eadb97_terrifier-2-2022-art-of-clown-bloody-dL'histoire : Après avoir massacré plusieurs personnes, le tueur, surnommé Art le clown, a été abattu. Mais, alors que tout le monde le pense mort, Art revient à la vie et recommence son odyssée meurtrière. Son objectif : massacrer les proches de Sienna Shaw, une adolescente, dont la famille pourrait bien avoir un lien avec lui.

Mon avis en bref : Véritable phénomène aux Etats Unis, Terrifier 2 débarque en France avec une réputation de films d’horreur ultra violent. Personnellement, je ne pouvais pas manquer ça. Et, pour une fois, je n’ai pas été déçu. Le film de Damien Léone délivre largement la marchandise grace à des maquillages très réussis (notamment lors d’une scène ou une fille se fait éplucher vivante, un passage qui a flanqué une belle trouille à la fille à quelques sièges de moi). beaucoup trop long et bourré de maladresses (le coté satanique de Art est raté), Terrifier 2 transpire pourtant l’amour du genre et demeure un film attachant malgré tout. A condition d’avoir le cœur bien accroché.

Info + : En raison d’un budget relativement faible, Damien Leone s’est occupé, en plus de la réalisation, du montage, du scénario et de la production.

Info + 2 : En cas de succès, Damien Leone a déjà prévu deux autres suites, qui éclaireront un peu plus les spectateurs sur le passé du tueur. On a donc pas fini d’entendre parler d’Art le clown.

Note : 8/10

films-d-horreur-fantastique-63bda78ff209c    356400321


09 janvier 2023

INCROYABLE MAIS VRAI, de Quentin Dupieux

phpPSnyT8L’histoire : Alain et Marie forment un couple désireux d'enfin investir dans une maison. Lors de leur visite immobilière, l'agent finit par les conduire au sous-sol et les convainc d'emprunter un conduit. De là, leurs vies à tous les deux, sont bouleversées. (sources : Wikipedia)

Mon avis en bref : Depuis ses débuts, Quentin Dupieux a toujours eut la réputation de cinéaste a l’univers singulier. Personnellement, Incroyable Mais Vrai est le premier long métrage de sa filmographie que je vois et je dois dire que la réputation évoqué plus haut est, à mon sens, pleinement justifié. Il s’agit d’une œuvre totalement unique et délirante, auquel on adhère ou pas. La prestation de certains comédiens relèvent du jamais vu (je pense surtout à Benoit Magimel dont le rôle m’a bien fait marrer). Derrière le coté absurde, le réalisateur signe une œuvre pleine de sens dénonçant le culte de l’apparence et ses conséquences parfois malheureuses.

Info + : Dés l’écriture du scénario, Quentin Dupieux a souhaité que les deux personnages principaux soient incarnés par Alain Chabat et Léa Drucker.

Info + 2 : Dans la dernière partie du film, c’est une jeune comédienne nommé Roxanne Arnal qui reprend le rôle incarné par Léa Drucker.

Info + 3 : Le réalisateur Michel Hazanavicius fait une courte apparition dans le rôle d'un photographe prenant des clichés de Léa Drucker.

Note : 8/10

07 janvier 2023

BARBARE, de Zack Cregger

4568186L’histoire : Se rendant à Détroit pour un entretien d'embauche, Tess se retrouve à louer un « Airbnb » le temps de son séjour. Mais lorsqu'elle arrive tard dans la nuit, elle découvre que la demeure est déjà occupée par un homme étrange... Malgré la gêne, elle accepte finalement d’y passer la nuit, les hôtels des environs étant complets. Mais Tess est loin d’imaginer les secrets terrifiants que cache cette demeure.

Mon avis en bref : Vendu comme la nouvelle sensation horrifique du moment, Barbare est surtout, pour l’auteur de ces lignes, un sacré pétard mouillé. Si il demeure bien réalisé, le film ne propose absolument rien de nouveau, se contentant de nous sortir l’argument du monstre dans le placard. Trop long, bourré d’incohérences (Tess qui part à pieds chercher la police alors que sa voiture est à quelques mètres) et de personnages ineptes (le rôle de Justin Long est absolument caricaturale). Et ce ne sont pas 3 pauvres scènes gores qui, à mes yeux, vont sauver l’œuvre et justifier son titre.

Info + : Réalisateur plutôt spécialisé dans les comédies, Zack Cregger tourne ici son premier film d’horreur.

Info + 2 : Le scénario de Barbare est inspiré d’un livre inédit chez nous, sortit au début des années 2000 et baptisé The Gift Of Fear.

Note : 1/10

04 janvier 2023

LA BONNE PEINTURE, de Philippe Agostini

51PP4ASL+EL L’histoire : Le peintre Lafleur travaille avec amour et acharnement dans son atelier de Montmartre. Un jour, un clochard découvre par hasard que sa peinture possède le miraculeux pouvoir de nourrir le corps humain. Cette nouvelle va révolutionner le monde de l’art d’abord, puis le monde entier.

Mon avis en bref : Si ce téléfilm d’une cinquantaine de minutes, réalisé dans les années 60, à fatalement beaucoup vieilli dans sa réalisation qu demeure assez figé, il n’en reste pas moins que cette critique acerbe d’un certain milieu (les collectionneurs d’arts en l’occurrence), demeure toujours actuelle, n’hésitant pas à basculer volontairement dans l’absurde (le débat télévisé en est bon exemple). Et quel plaisir de croiser des comédiens comme Claude Brasseur, alors tout jeune, ou Pierre Tchernia qui fait une apparition en journaliste.

Info + : Le scénario de cette adaptation est signé de la comédienne et romancière Odette Joyeux, qui assure également la voix off. Elle est aussi l’épouse de Philippe Agostini (qui réalise) et la mère de Claude Brasseur (qui incarne le rôle principal).

Note : 8/10

 

01 janvier 2023

THE AMAZING SPIDER-MAN 2, de Marc Webb

427284L’histoire : Peter Parker mène une vie heureuse entre son existence de super héros et sa relation amoureuse avec Gwen Stacy. Mais, le jeune homme reste hanté par la promesse faite au père de Gwen, qu’il sait impossible à tenir. Une situation qui va se compliquer avec l’apparition d’un nouvel ennemi : Electro, et le retour d’un ancien camarade nommé Harry Osbrorn.

Mon avis en bref : Une suite beaucoup plus problématique que son modèle, avec d’énormes erreurs de casting (Dane DeHann n’est jamais crédible en Harry Osborn, Jamie Foxx est un pitoyable Electro et la participation de Paul Giamatti ressemble à une blague), et de gros soucis d’écriture et de rythme (la première heure est presque uniquement consacré a la romance Peter Parker/Gwen Stacy). Seul Andrew Garfield semble y croire encore, mais, il est le seul.

Info + : Un troisième Amazing Spider-Man devait être tourné après cette suite, avec la mème equipe. Mais, plusieurs problèmes, ainsi que les déclarations d’Andrew Garfield qui exprima publiquement des réserves au sujet de cette nouvelles franchise lors d’une interview, mirent un terme au projet.

Info + 2 : la comédienne Shailene Woodley devait jouer dans cette suite le rôle de Mary Jane Watson, mais, sa prestation fut finalement coupé au montage et le personnage éliminé du scénario.

 Note : 3/10

   

 

13 novembre 2022

STAR WARS: OBI WAN KENOBI – saison 1

1390919L’histoire : Dix ans après son combat contre Anakin Skywalker, Obi-Wan Kenobi se cache sur la planète Tatooine. Pendant ce temps, L’Empire Galactique fait régner la terreur dans la galaxie. Mais, un groupe d'invidus enlève la jeune princesse Leia Organa. Obi Wan va devoir affronter tous les dangers pour la sauver, ainsi que son ancien apprenti, devenu le redoutable Dark Vador.

Mon avis en bref : Une série parfois plus proche de Marvel que de Star Wars et qui n’évite pas les incohérences (Dark Vador qui décide de ne pas informer L’empereur de ses agissements). Mais, le programme se révèle surtout très facultative (la série n’apporte rien à l’univers Star Wars, à l’image de l’affrontement Obi Wan Kenobi/ Dark Vador dont l’issue est déjà connue à l’avance). Reste les très bonnes prestations des comédiens (dont Ewan McGregor et la jeune Vivien Lyra Blair).

Info + : A l’origine, Star Wars : Obi Wan Kenobi avait été pensé comme un long métrage dans la lignée de Solo : Star Wars. Mais, suite aux mauvais scores de ce dernier, le projet a été entièrement repensé sous forme de série.

Info + 2 :  Ewan McGregor reprend son rôle ainsi que d’autres comédiens comme Hayden Christensen (lors d’un flash-back), Jimmy Smits (comme père adoptif de Leia Organa) ou Ian McDarmid (dans l’épisode 6)

Note : 5/10

leia   Couverture-1